English version
Fin de la saison 2013-2014


Bonjour à tous,

Suite à notre performance au Brier, nous avions décidé de laisser retomber la poussière avant de vous adresser la parole pour une dernière fois cette saison.

Premièrement, nous voulons remercier tous nos supporteurs et nos commanditaires pendant cette belle semaine. Croyez-nous : vos encouragements sont extrêmement motivants et appréciés. Nous les entendons/lisons, et nous nous en servons pour nous mettre dans un cadre mentale très positif! Merci beaucoup à vous tous supporteurs et nos commanditaires : IamGold, Performance, Fournier Industries, SDV et PCW.

L’équipe est passée bien près de répéter le moment magique que Jean-Michel et Éric, avec François Roberge et Maxime Elmaleh, avaient fait vivre au Québec en 2006. Nous sommes extrêmement fier du niveau de compétition que nous avons offert, mais en même temps un peu déçu de ne pas avoir pu se rendre jusqu’au bout et devenir champion canadien. Malgré tout, cette semaine nous aura donné des moments inoubliables. Nous reviendrons très motivés l’an prochain en espérant faire encore mieux que cette année.

Merci à tous encore pour cette belle année et bon été!

JM, Martin, Éric, Philippe et Robert


Championnat provincial Tankard - Val d'Or, QC


Bien que les qualifications Olympiques étaient un but intéressant et ambitieux, l’équipe ne s’est jamais caché que son but principal était de retourner au Brier cette année. Le provincial se déroulait cette année dans l’Abitibi natale de Philippe et Jean-Michel, plus précisément à Val d’Or. Nous avions la chance d’être reçu comme des rois chez Sylvain Dicaire, un fier compétiteur de curling qui est naturellement devenu un bon ami de l’équipe après des années à le côtoyer durant les tournois.

L’équipe perd un match peu chanceux contre Robert Desjardins en milieu de semaine, mais mis à part ce faux pas, nous sommes en excellente position pour terminer dans les 2 positions de tête. Ils nous restent 2 match à jouer contre Martin Ferland et Philippe Lemay, et selon nos calculs, 1 victoire nous donnera le luxe d’avoir 2 chances de se rendre en finale, selon la formule éliminatoire « Page ».

Nous jouons un fort match contre Ferland et nous les battons. Cette victoire semble soulager les gars… un peu trop. Nous arrivons complètement à plat contre l’équipe de Philippe Lemay. Combiné au fait que pour eux, une victoire signifie terminer premier et perdre les envois en bris d’égalité, ils arrivent chargés à bloc et nous servent une solide correction. Nous terminons tout de même 2e de la ronde préliminaire et rejouons contre Philippe le lendemain.

Malheureusement, nous n’arrivons pas à offrir du bon curling et nous perdons sans prestance. Nous devons donc jouer la demi-finale contre Mike Fournier le lendemain matin pour avoir l’opportunité de disputer la finale du championnat provincial. Beaucoup d’adversité pour nous.

Le match du matin, encore une fois, ne démarre pas non plus comme prévu. Note aux septiques cependant : nous avions manqué un placement très facile au 2e bout et manquer un double pour 3, 4 et peut-être même 5 points au 4e bout. Nous ne jouons quand même pas si mal, mais nous nous retrouvons en déficit de 2 points en début de dernière manche, avec l’avantage de la dernière pierre. Prendre 3 points au dernier bout signifie habituellement la combine de trois faits simples : l’équipe qui perd au pointage effectue ses 8 tirs à la perfection, l’équipe en avantage rate complètement un lancer et ne réussie pas à faire une double sortie. C’est exactement ce qui s’est passé. La dernière tentative de double de Mike passe dans un trou très serré. Le temps semble s’arrêter pendant 5 secondes pour les 2 équipes afin de réaliser la conséquence de ce fait : nous avons un placement complètement ouvert dans les ronds pour gagner le match. Jean-Michel exécute le tout sans bévue et dans un surprenant revirement de situation, nous pourrons nous donner la chance de défendre notre titre.

Ce revirement de situation nous donne des ailes, surtout à Jean-Michel. Il joue une finale époustouflante, exécutant des lancers de hautes difficultés avec une aisance qui frôle l’insolence. Le reste de l’équipe joue un fort match et nous renversons la vapeur contre Lemay en remportant la finale contre ceux-ci. DE RETOUR AU BRIER!!!!!!!!! Direction Kamloops du 1er au 9 mars 2014.

Faits à noter :

- Le comité organisateur nous a accueilli chaleureusement et a fait un travail exceptionnel. Chapeau à Martin Adam et son comité.

- Merci encore une fois à Sylvain Dicaire et sa conjointe Mary-Ann de nous avoir si bien reçu. Ils ont été complices de notre victoire.

-Merci à notre « gérant » Michel, qui a passé la semaine avec nous et qui prend soin de nous en s’assurant que nous sommes confortable et ne manquons de rien. Surtout, merci au « coach » Robert qui a fait un beau travail de « recadrage » psychologique durant la semaine. Nous en avions besoin et ce fut fait avec beaucoup de tact et d’intelligence.

- Merci à nos commanditaires!!! Sans vous, on ne peut tout simplement pas performer comme on le fait! IamGold, Brosses Performance, Fournier Industries, SDV Logistics, PCW.

Jean-Michel, Martin, Éric, Philippe et Robert


TSN – Travelers All-Star Skins Game presented by Pinty’s


Appel à tous. Nous avons besoin de VOUS!!!

L’équipe a été pré-sélectionnée pour faire partie des 48 joueurs éligibles pour le TSN Skins Games. Nous avons besoin de vos votes.

Allez sur www.tsn.ca/curlingskins et votez seulement pour nous. Le tout doit se faire quotidiennement et ce, jusqu’au 8 décembre. Le top 4 de chaque position sera invité pour participer à cette fameuse compétition.

De plus, les membres de l’équipe s’engagent à remettre 10% des bourses gagnées par chaque individu à la Fondation Sandra Schmirler, une fondation chère dans la communauté du curling.

Qu’attends-tu? Va voter Maintenant!

Jean-Michel, Martin, Éric, Philippe et Robert


Résumé des 3 derniers tournois


Bonjour à tous!

Nous sommes désolé pour le retard, l’équipe a eu la broue dans le toupet ces dernières semaines. Nous ferons donc un turbo résumé pour nous mettre à jour :

Gatineau : nous avons qualifié par le "A" en battant entre autre Bryan Cochrane et Brad Jacobs. L’équipe profite d’une journée de congé pour recharger les batteries. Nous nous rendons en demi-finale, où nous perdons à la dernière pierre contre Rob Rumfeldt : celui-ci effectue "une shot de cirque" pour nous battre. Fin de semaine positive tout de même.

Finale du Circuit : Nous qualifions encore par le "A" en battant entre autre Robert Desjardins et l’infatigable Mike Fournier (encore une fois, il a joué tout un match). Un "bye" et une journée de congé s’offre à nous. En demi-finale, nous affrontons Martin Ferland sur une glace un peu plus droite que les autres, où il est plus difficile de générer de l’offensive. Un match bien joué des 2 côtés, mais qui tourne à notre avantage en raison d’un débris. Nous battons par la suite Serge Reid en finale pour nous octroyer les honneurs du tournoi et un laissez-passer au provincial.

Essais Pré-Olympiques: Sur des conditions de glaces qui courbaient presque trop (il est rare que l’on se plaint de cela), l’équipe a malheureusement connu un creux de vague au mauvais moment et nous n’avons pas réussi à nous qualifier. Grosse déception pour l’équipe. Comme le coach Robert le dit si bien : Le soleil se lèvera le lendemain.

En rafale :

- Merci à Pierre Charette et le "coach" Robert pour leur support durant la semaine à Kitchener.

- Merci à Best Buy pour nous avoir prêté une télévision durant la semaine à Kitchener.

- Merci à Matthew Sigouin, gérant au restaurant "Le Carlito" de Trois-Rivières, pour le super traitement le samedi soir!

- Félicitation à Simon Brunelle et à Frédéric Joanette pour nous avoir offert de très belles conditions de glaces à Trois-Rivières et Gatineau. On chiale tellement quand les glaces sont laides, il faut alors souligner lorsque les conditions sont belles aussi!

Grosse nouvelle à venir bientôt!

Jean-Michel, Martin, Éric, Philippe et Robert


Stu Sells Tankard - Toronto, ONT


De retour pour la 2e fois en 3 tournois dans la région, l’équipe participait cette année au Stu Sells Tankard Toronto, tournoi qui comptait sur la participation de la crème du curling : les Howard, Gushue, Stoughton, McEwen y était.

Basé sur notre classement mondial, nous profitions d’un laisser-passer, ce qui nous amenait à jouer contre une équipe qui avait déjà joué une partie et avait donc une longueur d’avance par rapport à la connaissance des conditions de glace. Le tout est mis en forte évidence… nous ne parvenons pas à toucher au tableau, nous encaissons une correction par l’équipe de Robert Rumfeldt.

Nous jouons ensuite contre Jake Walker, contre qui nous avions déjà joué à Oakville. Nous jouons un meilleur match, mais nous devons tout de même faire un placement au 4 pieds pour la victoire, dans des conditions difficile, avec une glace qui ‘’fudge’’ beaucoup en fin de match. Heureusement, JM s’exécute à merveille et place sa pierre directement sur la ligne de ‘’T’’… avec un peu d’aide de ses brosseurs, bien sûr!

La dangereuse équipe de Joe Frans nous attend de pied ferme pour la prochaine partie. Le point tournant est au 4e bout. Nous menons par 1 avec l’avantage de la dernière pierre, et nous décidons de faire un placement dans l’aile en pensant qu’il concéderait 2 points et donc, jouerait conservateur. Cependant, Frans pousse tous ses jetons ‘’all-in’’ en tentant de contourner un garde ; malheureusement pour lui, cette portion de glace ne courbe pas beaucoup et il devient difficile de cacher complètement la pierre. 2 tentatives à moitié réussi combinées avec 2 sorties de pierre de JM nous donnent une avance insurmontable de 5 points.

Brad Gushue et sa bande sont nos prochains adversaires. Un beau match durant lequel nous n’arrivons pas à faire LE lancer qui pourrait mettre une pression énorme sur l’adversaire, ce qui fait en sorte que nous tirons de l’arrière dans le match tout du long. Nous devons voler un point à la dernière manche mais Gushue exécute un placement de routine au 4 pieds pour gagner la partie.

Nous nous retrouvons donc dans le "C" et nous devons gagner nos 2 matchs pour nous qualifier. Nous jouons contre Bryan Cochrane de la région d’Ottawa. Ce match résume bien la fin de semaine : un manque flagrant de confiance de la part du ‘’back-end’’ dans la lecture de la glace et un manque flagrant de confiance du ‘’front-end’’ dans la vitesse de la glace nous amène à manquer des lancers que nous effectuons habituellement les yeux fermés. Nous perdons et sommes éliminés du tournoi.

Moments marquants du tournoi :

- L’équipe logeait chez la tante et l’oncle de JM et Philippe pour la fin de semaine. Nous les remercions énormément de leur hospitalité. Éric, véritable amoureux des animaux, a d’ailleurs fort apprécié la présence de Walter, mignon petit chien qui a cependant la tendance d’aboyer longtemps… et souvent!

- Pour ceux qui connaissent Philippe, c’est un fait connu qui n’est pas un fervent amateur de golf. Il a donc surpris toute son équipe en achetant un bâton de golf durant la fin de semaine. Nouvelle passion en vue?

Le prochain tournoi est à Gatineau. Dans le fief de JM, sur des glaces d’aréna : nous sommes donc confiants de revenir à nos habitudes de bien performer! Ne soyez pas inquiet, fervent(s) supporteur(s)!

Jean-Michel, Martin, Éric, Philippe et Robert


Shorty Jenkins Classic - Brockville, ONT


Le résumé de ce tournoi est simple : CTRL + ALT + DEL. On met à la poubelle et on recommence en neuf!

Histoires cocasses :

- Éric nous a fait un véritable "Dukes of Hazzard" en prenant le dénivelé qui permet de croiser une voie ferrée à une vitesse relativement intéressante! Le mini-van de Martin en a eu pour son rhume; la suspension a été testée et approuvée!

Depuis le temps qu’on vous parle d’une certaine maison en manque d’amour à Brockville, voici en primeur la façade de cette légendaire demeure.



Prochain tournoi : Stu Sells à Toronto pour l’action de Grâce. À plus!

Jean-Michel, Martin, Éric, Philippe and Robert


StuSells Oakville Tankard - Oakville, ONT


Le soleil brille, la chaleur est presque accablante, mais équipe Ménard commence quand même sa saison avec le "OCT Championship", une décision prise afin de nous permettre d’avoir de la préparation additionnelle pour les Pré-Essais Olympiques. Martin et Éric font donc 7 heures et demi de route pour participer à ce tournoi de début de saison qui compte tout de même sur la participation de 4 des 10 meilleures équipes au monde, et 8 des 20 meilleurs!

Le hasard faisant bien les choses, notre première partie de la saison est contre l’équipe que nous affronterons à notre première partie des essais Olympiques, soit Bryan Cochrane. Ceux-ci débutent très mal le match et accuse un retard de 5 points après 5 manches. Bien que le pointage indique une victoire par un seul point, c’est le résultat d’une stratégie intelligente que Jean-Michel a adopté et qui comportait très peu de risque. Pour une partie qui était également les premières glissades de l’année à Martin et Éric, on se doit de dire mission accomplie.

Malgré un dur mandat de 3 matchs dans notre première journée de compétition de l’année, l’équipe s’en tire avec une dure victoire contre Paul Madgett, une équipe de catégorie senior qui nous a donné beaucoup de fil à retordre avec leur jeu de finesse, et une victoire plutôt convaincante contre un ancien champion canadien junior, Jake Walker. Après tout cela, disons que la durée entre le moment que notre tête a touché l’oreiller et le début du sommeil n’a pas été tellement long.

Le lendemain, notre mandat est clair : une victoire contre Ryan Myler avec un bon tir à la mouche nous donne une chance d’obtenir un des deux ‘’bye’’ disponible pour accéder directement en quart de finale le dimanche. Après un bon tir à la mouche, nous sortons bien des blocs de départ, mais une erreur de balayage au 4e bout ramène les 2 équipes à la case départ. Puis au 5e bout, ce qui semblait un vol de 2 points assuré pour Myler se transforme en véritable cauchemar après qu’une décision téméraire se retourne contre lui. Nous prenons 5 points et filons avec la victoire. Additionnez à cela le meilleur cumulatif des tirs à la mouche et nous évitons de jouer en 8e de finale le samedi à 10 PM!

Craig Van Ymeren est notre adversaire en ce dimanche matin. Ceux-ci jouent bien, malgré que nous avons manqué d’opportunisme en 1re moitié de match et que les balayeurs ont beaucoup de difficulté avec la glace. Nous devons donc volé le 8e bout, et Van Ymeren, qui a fait de magnifiques placements tout le match, rate son placement au 8 pieds et nous donne la victoire.

Les vices champions du monde sont au menu pour notre demi-finale. Celle-ci (et le tournoi) se résume à un manque d’opportunisme de notre part, et du très beau jeu défensif de leur part quand ils en avaient besoin. Nous devons voler la 8e manche pour forcer un bout supplémentaire, mais Jacobs frappe une de nos 2 pierres dans la maison et compte le point victorieux.

Malgré tout cela, l’équipe est bien contente de sa performance vu les circonstances et arrivera à Brockville avec une machine un peu plus huilée que dans le passé. Ca ne sera pas de refus car le cachet des équipes en présence à Brockville sera impressionnant.

Faits cocasses de la fin de semaine :

- Pierre Charette était à Toronto pour voir sa pouliche, Frankie's Dragon, courir! Que de rebondissements avec Pierre, et celui-ci nous a invité à l’hippodrome pour souper et regarder le tout. Une soirée très plaisante, Merci Duff!

- Pour des raisons beaucoup trop longues à expliquer, les gamelles du chien à Philippe étaient dans l’auto toute la fin de semaine et Éric se faisait un vilain plaisir à jouer aux cymbales et les lancer à bout de bras. Lors du voyage de retour, Éric s’était assoupi et Philippe en a profité pour le réveiller avec un véritable ‘’coup de gong’’ assez agressif! BON MATIN ÉRIC!

On reconnecte à Brockville!

Jean-Michel, Martin, Éric, Philippe et Robert


Mot de bienvenue - Saison 2013-2014


Bonjour à tous nos fidèles supporteurs!

Une nouvelle saison de curling est à nos portes et celle-ci s’annonce extrêmement relevée. En plus de notre éternelle quête de remporter le championnat canadien, nous vous rappelons avec fierté que notre équipe a réussi à se qualifier pour les pré-essais olympiques qui auront lieu début novembre à Kitchener-Waterloo. Cette compétition à déjà été surnommé "le bain de sang", puisque seulement 2 laissez-passer seront disponibles pour les 12 équipes participantes. La compétition sera féroce et nous sommes confiants d’avoir concocté un calendrier de tournoi qui nous permettra de "peaker" au bon moment tout en gardant en tête les championnats provinciaux et, nous l’espérons, le Brier.

Nous vous rappelons, nous martelons, nous insistons avec ferveur; nous ne pourrions pas avoir un tel calendrier sans le support de nos précieux commanditaires : IamGold, Les Brosses Performances, Les Industries Fourniers, SDV Logistiques ainsi que Performance Curling Wear. Nous les remercions de leur support et les accueillons à bras ouvert dans notre quête d’excellence sportive.

L’équipe débutera sa saison deux semaines plus tôt qu'à l'habitude en participant au championnat de l’Ontario Curling Tour à Oakville, en Ontario. D’ici là, vous pourrez nous trouver sur un vélo stationnaire ou au département des poids et haltères, question d’ajouter la touche finale à notre préparation d’avant saison.

Jean-Michel, Martin, Éric, Philippe et Robert